Magnésium … mon précieux !

 

Il m’est apparu important de vous faire part des vertus fantastiques de ce petit élément chimique dont l’organisme a besoin en si petite quantité mais dont la carence pour provoquer des symptômes qui ternissent notre quotidien pour ne pas dire nous  gâche des moments si précieux … je m’explique !

Pour faire court :

  • Vous n’arrivez pas à retenir cette agacement quand votre moitié vous fait une réflexion un peu limite mais somme tout qui ne mériterait que d’en rire,
  • Vous vous transformez en dragon dès que vos bambini ne filent pas droit, j’ai bien dit « dès que » et pas après avoir compté jusque 2,99 !,
  • Vous n’arrivez pas à mettre votre cerveau en off au moment tant attendu du coucher,
  • Vous sentez en vous comme un spleen léger soit mais qui vous colle au plancher, vous limite dans vos actions, vous fait penser que vous avez le « seum » quoi,
  • Votre cerveau ne fonctionne pas aussi efficacement qu’avant (charge mentale quand tu nous tiens…),
  • Vous ressentez une pression sur vos épaules comme jamais au boulot, et vous vous noyez dans un verre d’eau,
  • Vous observez vos paupières qui tressautent, ou celles de vos enfants ou des amis de vos enfants !
  • Vous enchaînez les séances de sport et les crampes vous chatouillent les mollets systématiquement.

La faute surement à une carence en magnésium ! Bah oui !

Je dis surement et sans avoir besoin de tests sanguins (peu fiables) pour le savoir car de nombreux avis scientifiques convergent pour affirmer qu’un grand nombre de personnes souffrent de cette carence.

 

Mais comment, dans une société qui nous donne accès à une offre pléthorique de nourriture, pouvons-nous manquer de magnésium ?

Tout simplement parce que nous ne mangeons pas assez de fruits, légumes et légumineuses en premier lieu. Ce ne sont peut-être pas les aliments les plus riches en magnésium mais en rapport avec les quantités que nous pouvons manger chaque jour, ils participent très largement à la couverture de nos besoins 😊.

 

Les champions du magnésium que nous ne consommons pas forcément assez sont les amandes, les  noisettes, noix et de cacao. Enfin … le chocolat fait plus facilement parti de nos basiques (enfin en ce qui me concerne c’est everyday !!).

D’ailleurs, pour limiter ces carences généralisées (surtout chez les femmes ), les nouvelles recommandations en matière d’alimentation, remettent à l’honneur les fruits à coques (amandes, noix, noisettes) et les légumes secs (pois chiches, lentilles, …). Mais attention en quantité limitée pour les premiers et en remplacement d’une partie des viandes pour les deuxièmes.

 

On va retrouver aussi du magnésium dans les céréales. L’idéal est de les choisir complètes ou semi complètes mais toujours bio ! Si vous ne pouvez pas faire une croix sur le riz blanc ou les pâtes non complètes, vous apporterez tout de même une quantité intéressante !

Il faut savoir aussi que le stress est un facteur aggravant de la carence en magnésium alimentaire.  Pour faire simple, en cas de stress l’organisme produit des neurotransmetteurs qui consomment du magnésium.

Et voilà …tout s’explique !

 

Et en pratique, comment améliorer son apport en magnésium ?

Cela ne vous aura pas échappé qu’il faut intégrer les aliments pré-cités dans votre alimentation !

Pour ce faire au petit déjeuner il faut miser sur les céréales et les fruits:

  • Pain complet ou de campagne bio
  • Avoine
  • Muesli (mélange de céréales, fruits secs et à coques) ou granola (muesli torréfié et légèrement sucré – Cf. recette dans l’onglet  » A table ! »)
  • Fruits frais
  • Sans oublier un produit laitier (yaourt ? ou fromage blanc)

Pour le déjeuner/dîner : les légumineuses (1/2 fois par semaine) et les légumes (tous les jours :!!!)

  • Purée de pois cassés, soupe de lentilles,
  • Chili con carne, Dahl de lentilles
  • Accompagnements classiques : riz, pâtes, semoule,… blancs, complets Bio

Pour le plaisir … du chocolat et des fruits secs mais en quantité raisonnable (pas plus d’une tablette par jour 😊). En vrai 1 poignée de fruits secs et 2/3 carrés de chocolat noir de préférence ( Et on est bien d’accord que du chocolat qui ne contient pas de cacao comme le chocolat blanc n’est pas du tout du tout du tout source de magnésium ?!)

 

Si vous voulez gagner en efficacité pour combler rapidement vos carences, dans des moments de votre vie  où vous puisez vraiment dans vos réserves malgré une alimentation plutôt équilibrée et que vous ne pouvez pas suffisamment recharger vos batteries par ce que des fois ça arrive et qu’il faut bien tenir le choc ! (du vécu ? nan vous croyez ?).

Et bien les compléments alimentaires peuvent être une bonne solution. Choisissez le magnésium marin qui est la meilleure forme d’absorption et surtout associé à de la vitamine B6 qui est nécessaire à son assimilation. ET c’est tout !

Si vous êtes végétarien, préférez les formules incluant aussi de la taurine qui est un acide aminé nécessaire aussi à la bonne utilisation du magnésium. (Les « flexitariens » le trouvent facilement dans l’alimentation).

On peut aussi choisir de faire une cure de magnésium en automne et au printemps pour maintenir son capital magnésium si précieux….

Et n’oubliez pas : EAT IT EASY !

Image parshadowlessPhoenix de Pixabay

 

7 réflexions sur “Magnésium … mon précieux !

  1. Merci coach! Tes conseils sont toujours précieux!!
    Ça tombe bien, la saison des salades commencent! A nous les petites salades de pois chiches et de lentilles… je vais aussi laisser tomber le riz blanc au profit du riz 1/2 complet… les enfants n’y verront presque que du feu!
    Quant au chocolat, ouf! Merci de nous déculpabiliser😋

    1. Cet article tombe au bon moment effectivement ! Elle est pas belle la vie :))

      Merci pour l’idée du riz semi-complet car ici le riz complet n’a pas satisfait toute la famille et cette fois ce ne sont pas les enfants qui ont rechigné !!
      Mon indice de camouflage n’était pas assez élevé…

  2. Je ne savais pas que la carence en magnésium avait tant de conséquences sur l’humeur ou le stress, on apprend toujours plein de choses dans tes articles, merci nutricoach!

    1. Avec plaisir 🙂
      Et pour aller plus loin : certaines études récentes tendent à faire un lien entre supplémentation en magnésium et diminution du risque de dépression.
      C’est pour dire …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nom *